Espace Italien/LASI

8, 9 et 10 nov 2017 : Colloque International transversal : "(Dis)qualifier l'ennemi

Les 8, 9 et 10 novembre 2017 

Colloque international transversal

Site Saint Charles 2

Salle 002, Caryatides

programme_colloque_disqualifier.pdf

30 et 31 mars 2017 - Colloque international « Figures de l’errance : le mythe revisité »

Université Paul-Valéry Montpellier 3 – Site Saint-Charles (tram « Albert 1er»), Salle des colloques 1

13 mars 2017- Troisième séminaire sur l’émigration italienne

Anne Morelli, professeure à l’Université Libre de Bruxelles

  • Nouvelles perspectives sur l’étude de l’émigration italienne en Belgique

Carolina Simoncini, ATER à l’université de Poitiers

  • La perception de l’étranger par les Italiens à travers les lois qui régulent les phénomènes migratoires

le lundi 13 mars à 16.30, site Saint-Charles, salle 001

 

Colloques Théories et pratiques du care 22-23 novembre 2018

esponsables scientifiques Angela Biancofiore et Clément Barniaudy

équipes LLACS et LIRDEF

L’objectif du colloque est de créer un espace de débat autour de l’idée de Care. Les éthiques et philosophies du care qui se sont développées ces trois dernières décennies semblent, en effet, intéresser de nombreuses pratiques professionnelles (enseignement, travail social, aménagement du territoire, entre autres). L’apport des réflexions autour du care repose sur quelques concepts moteurs qui sont autant d’axes structurants du colloque :

- la reconnaissance des relations d’interdépendance qui relient les êtres humains entre eux ainsi qu’aux autres espèces et à l’environnement. Une interdépendance qui s’oppose à l’idée très répandue dans notre société d’une identité fixe et séparée. La compréhension des relations d’interdépendance dans lesquelles chacun est impliqué est fondamentale dans la perspective d’une coopération entre les différents êtres sensibles.

- La vulnérabilité inhérente à la vie s’exprimant sous différentes formes et à différents moments de l’existence (enfance, vieillesse, maladie, crises…). La prise en compte de cette vulnérabilité constitue le fondement même d’une attitude relevant du care, comme pratique et comme éthique.

- L’importance d’une sphère relationnelle sensible, non utilitariste faite de gestes et de savoirs du care, souvent discrets, spontanés. Une sphère où chacun prend conscience qu’il a besoin de soin et de prendre soin pour vivre. Ces gestes et savoirs sont intrinsèquement liés à une dimension politique, à la création des conditions d’un « vivre ensemble ».

Ce colloque entend ainsi approfondir les pistes ouvertes par les études pluridisciplinaires qui ont mis en évidence ces principes. Il s’agit de contribuer à mettre à jour l’intérêt, voire la nécessité du care dans nos manières d’habiter le monde (relation à Soi, à Autrui, à l’environnement…).

Programme du colloque

vidéos du colloque diffusées en streaming

Séminaire Théories et pratiques du care: une éthique en action 2019-2020

Responsables scientifiques Angela Biancofiore et Clément Barniaudy

Séminaire du centred'études  Théories et pratiques du care
équipes LLACS & LIRDEF Université Paul-Valéry et Université de Montpellier  
responsables scientifiques Angela Biancofiore et Clément Barniaudy
tepcare@gmail.com


Narrativité et écopsychologie Journée d'études
28 novembre 2019

9h Présentation de la journée
par Angela Biancofiore et Clément Barniaudy

9h30-12h30 Atelier Le Travail qui relie
avec Marianne Claveau et Michel Maxime Egger

15h Conférence-débat avec Michel Maxime Egger,
Narrativité et écopsychologie : « Soigner l'esprit guérir la terre »  
Université Paul-Valéry site de  St. Charles - salle des colloques 1,

Vidéo de la conférence diffusée en streaming
                        

Phénomènes écologiques et nouvelles souffrances psychiques

intervention de Charline Schmerber (psychothérapeute)

Lundi 27 janvier 2020
14h30-16h30 salle 165  - Université Paul-Valéry,  Site de St Charles 1
Montpellier

vidéo du séminaire diffusée en streaming

Descriptif de l’intervention :
Nous sommes aujourd’hui face à une situation sans précédent. L’écosystème dans lequel nous vivons est en souffrance : perte de la biodiversité, dérèglement climatique, acidification des océans, pollution de l’air, épuisement de certaines ressources (renouvelables et non renouvelables), etc… Les maux de la Terre sont multiples et il devient difficile de nier la réalité de la responsabilité de l’action humaine face à ces enjeux.
Depuis cet été, tout un vocabulaire a été utilisé par la sphère médiatique pour parler d’une nouvelle forme de souffrance liée aux désastres écologiques : « éco-anxiété, solastalgie, angoisse climatique, dépression verte ».… La première partie de cette intervention reviendra sur les deux concepts phares d’éco-anxiété et de solastalgie. L’enquête menée du 10 Septembre au 10 Octobre 2019 sur l’éco-anxiété (1 266 participants) par Charline Schmerber atteste d’un réel besoin de pouvoir s’exprimer et d’être accueilli par rapport à ces sujets. L’analyse des résultats de cette enquête a permis de proposer une caractérisation de l’éco-anxiété. La deuxième partie de cette intervention sera axée sur les causes et les symptômes de cette nouvelle forme de détresse psychique.
Quelles sont les stratégies utilisées par les individus pour faire face à l’éco-anxiété ou à la solastalgie ? Quel type d’accompagnement proposer face à ces nouvelles souffrances ? Comment accueillir ces émotions ? Cette dernière partie proposera des pistes de réponse à ces questions et reviendra sur l’importance d’une reconnexion de l’homme avec l’écosystème naturel dont il fait partie.


Pour une écologie des sens : autour de l’œuvre de David Abram
mardi 3 mars 2020
14h30-17h30
avec Bénédicte Meillon, Anne-Laure Bonvalot,
Clément Barniaudy, Angela Biancofiore

18h Projection du film Becoming animal (2019) de Emma Davie  et Peter Mettler
En collaboration avec OIKOS, l'atelier de Recherche en écopoétique, écocritique et écoanthropologie de l'Université de Perpignan Via Domitia.
 salle 006 – Panathénées
site de Saint Charles- équipes LLACS  et LIRDEF
Université Paul-Valéry & Université de Montpellier

 

Care et environnement:
Comment prendre soin des lieux, des choses et des gens?

Jeudi 12 mars  

Atelier de l'écoformation:
approche expérientielle et dialoguante

avec Orane Bischoff et Pascal Galvani
9h-12h30

Comment prendre soin des lieux, des choses et des gens?
avec Thierry Paquot, Institut d’Urbanisme de Paris (Universités Paris Est Créteil)
14h30-16h30

Présentation par Clément Barniaudy, MCF UM
salle des colloques 1  site de Saint Charles
site de Saint Charles- LLACS Université Paul-Valéry et
LIRDEF Université de Montpellier

Avec le soutien de la Faculté d’éducation,
Université de Montpellier et LLACS, Université Paul-Valéry

La création artistique et l’empathie : une nouvelle approche

intervention de Sahar Souissi  et  Roberta Serra
(doctorantes, équipe LLACS)

Lundi 20 avril

14h30-16h30   salle 165
Université Paul-Valéry, Site de St Charles 1
rue du Professeur Henri Serre Montpellier
arrêt Tram Albert 1er
pour en savoir plus https://theoriesetpratiquesducare.blogspot.com/

page Facebook centre d’étude Théories et pratiques du care

contact tepcare@gmail.com